L'armée philippine tue 14 islamistes d'Abou Sayyaf

le
0

MANILLE, 26 février (Reuters) - Des commandos philippins entraînés par les Etats-Unis ont tué jeudi 14 militants du groupe islamiste Abou Sayyaf, qui se réclame d'Al Qaïda, a déclaré un porte-parole de l'armée philippine. L'armée a eu recours des tirs d'artillerie et à des frappes aériennes lors de l'assaut, près de la ville de Patikul, dans le sud de l'archipel. Les combats visaient les positions tenues par environ 300 militants islamistes qui détiennent trois otages étrangers, dont un Malaisien et un Européen, que l'armée philippine tente de libérer, a précisé le porte-parole. (Manuel Mogato; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant