L'armée pakistanaise annonce la mort d'un chef d'Al Qaïda

le
0

PESHAWAR, Pakistan, 6 décembre (Reuters) - L'armée pakistanaise a annoncé avoir abattu samedi un haut responsable d'Al Qaïda recherché par la justice américaine pour un projet d'attentat contre le métro de New York. Une récompense de 5 millions de dollars était offerte par le FBI pour toute information pouvant conduire à la capture d'Adnan el Choukridjouma, un ressortissant saoudien de 39 ans soupçonné d'avoir été le chef des opérations extérieures d'Al Qaïda. Dans un communiqué, l'armée déclare qu'li a été tué lors d'un raid mené à l'aube à Shinwarsak, dans la zone tribale du Sud-Waziristan, frontalière avec l'Afghanistan. "Son complice et son intermédiaire local ont également été tués", ajoute l'armée, selon qui un soldat a trouvé la mort et un autre a été blessé dans la fusillade. Choukridjouma avait récemment été contraint de quitter le Nord-Waziristan voisin, cible d'une vaste offensive militaire depuis le 15 juin. Ce militant djihadiste était recherché aux Etats-Unis pour un projet d'attentat contre le métro new-yorkais découvert en septembre 2009. La justice américaine l'avait également relié à d'autres suspects, dont un groupe accusé d'avoir préparé un attentat contre l'aéroport JFK. (Jibran Ahmad, Katharine Houreld; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant