L'armée nigérienne repousse une attaque de Boko Haram

le
0

NIAMEY, 8 février (Reuters) - L'armée nigérienne a repoussé dimanche une attaque menée par des membres du groupe islamiste Boko Haram sur la ville frontalière de Diffa, tandis que des combats violents se déroulaient près d'un pont situé dans les environs, a-t-on appris de sources militaires. Selon un habitant, une bombe a explosé sur le marché central de Diffa, une ville située dans le sud-est du Niger à quelques kilomètre du Nigeria. Il précise que le marché était sans doute peu fréquenté, de nombreux habitants étant restés cloîtrés chez eux en raison des combats. Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat. (Abdoulaye Massalaki,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant