L'armée nigériane libère 338 otages de Boko Haram

le
0

ABUJA, 28 octobre (Reuters) - L'armée nigériane a libéré 338 personnes détenues par les islamistes de Boko Haram au cours d'une série d'opérations contre des camps du mouvement en lisière de la forêt de Sambisa, dans nord-est du pays, rapporte mercredi l'état-major. "Les personnes secourues, huit hommes, 138 femmes et 192 enfants, ont depuis été évacuées", dit-il, parlant d'offensive menée avec succès mardi contre des camps de Bulajilin et de Manawashe. L'armée, qui a chassé les islamistes de la plupart de leurs positions, excepté celles de la réserve de Sambisa, leur dernier bastion dans le Nord-Est, a déployé récemment des renforts au sol dans le secteur, où l'aviation mène également des raids. (Isaac Abrak, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant