L'armée nigériane dit avoir sauvé 200 filles et 93 femmes

le
0

DAKAR, 28 avril (Reuters) - L'armée nigériane a annoncé mardi sur Twitter avoir sauvé 200 filles et 93 femmes lors d'une opération militaire visant à reprendre la forêt de Sambisa aux forces de Boko Haram, mais n'a pas confirmé s'il s'agissait des lycéennes enlevées l'an dernier. La secte islamiste avait enlevé quelque 200 lycéennes près du village de Chibok, un village du nord du Nigeria, en avril 2014, suscitant une vague d'émotion dans le monde. "Cet après-midi, nos troupes ont sauvé 200 filles et 93 femmes dans la forêt de Sambisa. Nous ne pouvons confirmer si les filles de Chibok sont dans ce groupe", indique l'armée qui dit avoir détruit trois camps gérés par les islamistes. (Bate Felix; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant