L'armée népalaise évacue 117 personnes bloquées depuis le séisme

le , mis à jour à 08:22
0

KATMANDOU, 12 mai (Reuters) - L'armée népalaise a annoncé mardi avoir évacué 117 personnes qui étaient bloquées depuis le mois dernier dans trois villages isolés au nord de Katmandou, dont deux ressortissants américains qui cherchaient un proche disparu. Les 115 autres personnes sont des habitants népalais des villages de Syanjen, Kenjing et Langtang, où des centaines de personnes ont été tuées par un immense glissement de terrain et une avalanche provoqués par le tremblement de terre du 25 avril. Le dernier bilan du séisme communiqué par les autorités népalaises fait état de 8.046 morts et 17.800 blessés dans l'ensemble du pays. Le mauvais temps et de nouvelles avalanches ont compliqué la tâche des secours dans la vallée de Langtang où de nombreux trekkeurs étrangers, dont plusieurs français, ont trouvé la mort ou sont portés disparus. "Toute la vallée de Langtang a été transformée par les avalanches en champs de ruine rocheux et enneigé", a déclaré à Reuters un responsable provincial. Les secouristes qui tentent de retrouver les corps de quelque 200 personnes qui seraient encore ensevelis dans le village de Langtang ont de nouveau été contraints de suspendre leurs recherches dimanche en raison des risques d'avalanche. Lundi, le nombre de corps retrouvés dans ce secteur depuis le début des opérations de secours s'élevait à 128. (Gopal Sharma; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant