L'armée malienne relève la tête

le
0
La reprise de Konna a redonné le moral aux soldats soutenus par les forces françaises.

E nvoyé spécial à Sévaré

La nouvelle s'est répandue vendredi dans Sévaré et Mopti comme une délivrance: l'armée malienne a repris Konna. La ville était tombée, huit jours plus tôt, entre les mains des milices islamistes, laissant craindre une offensive générale sur le Mali et déclenchant l'intervention française. «C'est un soulagement», assure Amoudou, barman qui, il y a peu encore, avait caché ses bouteilles d'alcool, s'attendant au pire.

Le colonel Didier Dacko affiche, lui aussi, une mine satisfaite, juste barrée par un pli soucieux. «Nous avons totalement repris Konna. Il reste juste quelques opérations de nettoyage, de ratissage», explique l'officier en charge des opérations sur ce front. Selon lui, l'attaque a été lancée il y a deux jours. Harcelés par les bombardements aériens français, les djihadistes avaient choisi de se réfugier dans la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant