L'armée libyenne progresse à Benghazi

le
0

BENGHAZI, Libye, 9 février (Reuters) - L'armée libyenne a repris lundi la plus grande base militaire de Benghazi, dans l'Est, aux islamistes qui tiennent la ville depuis l'été, a annoncé lundi à Reuters Wanis Boukhamada, commandant des forces spéciales. Outre la base, qui se trouve sur une route menant à l'aéroport, ses hommes se seraient emparés de bâtiments voisins, appartenant à l'opérateur de téléphonie Al Madar. Une vidéo diffusée sur internet montre l'officier devant ce qui serait l'entrée de la caserne. Soutenues par les hommes du général Khalifa Haftar, qui a déclaré la guerre aux islamistes, les forces spéciales tentent depuis la mi-octobre de reprendre Benghazi, deuxième ville du pays. Elles s'étaient déjà emparées du centre, de l'aéroport et de plusieurs bases militaires. D'intenses combats se poursuivent autour du port, par où transitaient la majorité des importations alimentaires à destination de l'est de la Libye jusqu'à sa fermeture. Les unités de l'armée libyenne présentes dans l'Est sont restées fidèles au gouvernement d'Abdallah al Thinni, reconnu par l'Onu. Il a été contraint de fuir Tripoli, tombée en août aux mains des islamistes de l'Aube libyenne, qui ont formé leur propre gouvernement. (Ayman al-Warfali, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant