L'armée libanaise tue trois combattants près de la Syrie-source

le
0

BEYROUTH, 31 octobre (Reuters) - L'armée libanaise a ouvert le feu samedi sur un véhicule transportant des combattants islamistes, tuant trois d'entre eux et en blessant deux autres dans le nord du pays, non loin de la frontière syrienne, a-t-on appris de source sécuritaire. Selon la source, il n'a pas été immédiatement établi à quel groupe ces hommes appartenaient. Ils circulaient près des faubourgs de la localité d'Ersal, a précisé la source. Plusieurs groupes islamistes, dont le Front al Nosra, émanation locale d'Al Qaïda, opèrent dans l'ouest de la Syrie et de nombreuses incursions en territoire libanais ont été constatées depuis le début du conflit syrien, du fait notamment de la porosité de la frontière. (John Davison,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant