L'armée kényane dit avoir tué 21 islamistes Chabaab en Somalie

le
0
    MOGADISCIO, 25 mai (Reuters) - L'armée kényane a annoncé 
mercredi avoir tué 21 combattants des milices Chabaab en Somalie 
où elle traque le groupe islamiste qui vise souvent des 
objectifs civils à l'intérieur du Kenya. 
    Les militaires kényans, qui se trouvent en Somalie dans le 
cadre du déploiement de l'Amisom, la mission de l'Union 
africaine en Somalie, ont frappé un groupe de combattants 
Chabaab dans l'ouest du pays, près de la frontière kényane, a 
déclaré dans un communiqué David Obonyo, porte-parole des Forces 
de défense kényane.  
    Il a indiqué qu'il n'y avait pas de victimes dans les rangs 
des troupes kényanes. 
    Le porte-parole des Chabaab, Abdiasis Abou Moussab, indique 
pour sa part que ses combattants ont tué cinq militaires et en 
ont blessé huit. Ils ont aussi brûlé un véhicule militaire dans 
les combats. 
    Début avril 2015, Al Chabaab avait attaqué l'université de 
Garissa dans l'est du Kenya, faisant 148 morts.   
 
 (Feisal Omar, avec Humphrey Malalo à Nairobi; Danielle Rouquié 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant