L'armée israélienne promet de ne plus s'entraîner dans les cimetières palestiniens

le
0

VIDÉO - La diffusion d'un film montrant des soldats en train de simuler des heurts parmi les pierres tombales, au c?ur d'Hébron, a récemment suscité la polémique.

De notre correspondant à Jérusalem,

L'armée israélienne, accusée début novembre d'avoir organisé une séance d'entraînement dans un cimetière musulman d'Hébron (Cisjordanie), vient d'esquisser un timide mea culpa. Dans un courrier adressé le 7 janvier dernier à l'ONG Yesh Din, le conseiller juridique de l'institution militaire indique: «les forces déployées dans cette zone ont reçu l'ordre de ne plus conduire d'exercices dans les lieux publics revêtant une importance religieuse ou culturelle particulière, y compris les cimetières». Pour la première fois, il s'engage par ailleurs à ce que la population des villages dans lesquels l'armée prévoie de s'entraîner en soient prévenue à l'avance.

Yesh Din, qui dénonce depuis plusieurs années l'impact des entraînements militaires en mili...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant