L'armée irakienne pourrait se tourner vers Baïdji - responsable US

le
0

WASHINGTON, 3 avril (Reuters) - Un haut responsable militaire américain a parié jeudi que la prochaine opération d'envergure de l'armée irakienne contre le groupe Etat islamique (EI), après Tikrit, viserait les environs de la ville et de la raffinerie de Baïdji. Les forces de sécurité irakiennes, épaulées par des milices chiites, ont réussi à forcer en novembre un siège de plusieurs mois qui avait provoqué la fermeture du site situé au nord de Tikrit. Mais des parties de Baïdji et de ses environs sont toujours le théâtre d'affrontements et les forces irakiennes ont dû dégarnir leurs troupes sur place pour la bataille de Tikrit. "L'EI en a profité et accentue la pression sur l'armée, mais elle tient", a déclaré l'officier américain à un petit groupe de journalistes. Le gouvernement irakien a revendiqué mercredi la victoire de l'armée régulière à Tikrit au terme d'une campagne d'un mois pour reprendre la ville passée aux mains des djihadistes en juin dernier. ID:nL6N0WY1O6 Mais le responsable américain a reconnu qu'il restait des "poches de résistance de l'EI à éliminer dans la ville". Les Etats-Unis ont pris la tête d'une coalition de soutien à l'armée irakienne dans sa lutte contre l'Etat islamique par des frappes aériennes. (Phil Stewart; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant