L'armée irakienne pénètre à Routba, ville stratégique de l'Ouest

le
0
    BAGDAD, 17 mai (Reuters) - L'armée irakienne a pris position 
mardi à Routba, localité isolée de l'ouest du pays proche de la 
frontière syrienne, dans le cadre d'une offensive lancée pour 
couper les voies d'approvisionnement de l'Etat islamique (EI). 
    Les forces antiterroristes soutenues par la coalition formée 
à l'initiative des Etats-Unis se sont emparées du quartier d'Al 
Intisar, a précisé un porte-parole. "Nous espérons être en 
mesure d'atteindre le centre de Routba demain matin", a-t-il 
poursuivi, interrogé par téléphone.  
    Les djihadistes n'ont selon lui opposé que peu de 
résistance, mais se sont vraisemblablement mis à couvert pour 
contraindre par la suite les forces gouvernementales à des 
combats de rue. 
    L'armée et les milices chiites qui lui prêtent main forte 
ont repris la majeure partie des territoires de l'Ouest et du 
Nord dont l'EI s'est emparé à l'été 2014, mais le mouvement 
résiste et tient toujours de grands centres urbains tels que 
Mossoul. Le gouvernement a promis que la métropole du Nord 
serait reprise avant la fin de l'année.  
    Routba, qui se trouve 360 km à l'ouest de Bagdad, est une  
"position logistique" importante sur laquelle les djihadistes 
s'appuient pour mener des opérations militaires plus au nord et 
à l'est, a expliqué le colonel Steve Warren, porte-parole de la 
coalition. Il avait évalué la semaine dernière les effectifs 
locaux de l'EI à "quelques centaines" d'hommes.  
 
 (Ahmed Rasheed et Saif Hameed, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant