L'armée irakienne lance l'offensive pour reprendre Ramadi

le
0
    BAGDAD, 22 décembre (Reuters) - L'armée irakienne a lancé 
l'offensive destinée à reprendre le centre de Ramadi aux 
djihadistes du groupe Etat islamique (EI), a déclaré mardi à 
Reuters Sabah al Noumani, porte-parole des forces 
antiterroristes irakiennes. 
    Un général irakien avait annoncé lundi que cette offensive 
était imminente au lendemain du largage sur le chef-lieu de la 
province d'Anbar, à l'ouest de Bagdad, de tracts demandant aux 
habitants d'en partir dans les 72 heures.   
    Les services de renseignement irakiens estiment à 250 à 300 
le nombre de combattants de l'EI retranchés dans le centre de 
Ramadi, ville tombée aux mains du groupe djihadiste au mois de 
mai dernier.   
 
 (Ahmed Rasheed et Saif Hameed; Tangi Salaün pour le service 
français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant