L'armée irakienne gagne du terrain à Baïdji

le
0

BAGDAD, 12 novembre (Reuters) - Les troupes irakiennes engagées contre les djihadistes de l'Etat islamique qui assiègent la raffinerie de Baïdji, la première du pays, ont gagné du terrain mercredi, selon un de leur commandant. Les forces gouvernementales soutenues par des milices chiites se sont emparées de 60% du centre ville et sont sur le point d'ouvrir un corridor menant aux positions islamistes autour de la raffinerie, a-t-il précisé. "Nous espérons rompre le siège d'ici deux jours", a déclaré l'officier qui a souhaité rester anonyme. La zone inhabitée qui se trouve entre l'agglomération et les installations pétrolières pourrait toutefois être difficile à traverser en raison des mines et des tireurs embusqués. A la télévision publique, on parle d'une "série interrompue de victoires" à Baïdji. (Ahmed Rasheed et Saif Sameer, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant