L'armée irakienne contrôle le centre d'Al Alam, près de Tikrit

le
0

BAGDAD, 10 mars (Reuters) - L'armée irakienne et les miliciens chiites qui l'appuient ont pris mardi le contrôle du centre-ville d'Al Alam, dans les faubourgs Nord de Tikrit, principal objectif de leur offensive lancée il y a une semaine. Des officiers irakiens ont précisé que des combattants du groupe Etat islamique (EI) se cachaient encore dans des maisons situées dans les quartiers nord de la ville, mais que les forces gouvernementales s'apprêtaient à livrer une bataille de rue pour les en déloger. Après la prise d'Al Dour, au sud de Tikrit, la semaine dernière, Al Alam est le dernier verrou avant un assaut contre la ville natale de l'ancien dictateur Saddam Hussein, aux mains de l'EI depuis l'été dernier. "Les tireurs embusqués et les engins explosifs ralentissent notre progression pour contrôler totalement la ville", a déclaré le capitaine Wissam Ibrahim. "Nous attendons l'intervention des hélicoptères pour dégager le chemin des troupes au sol." La prise de Tikrit par les forces gouvernementales ouvrirait la voie à une offensive contre Mossoul, la plus grande ville du nord de l'Irak contrôlée par les djihadistes. Mais l'EI apparaît déterminé à défendre la ville à majorité sunnite jusqu'au bout et y a acheminé des renforts des provinces situées plus au Nord, où il s'est du coup exposé à une offensive lancée lundi par les forces kurdes dans la région de Kirkouk. (Ahmed Rasheed; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant