L'armée égyptienne tue 35 islamistes dans le Sinaï

le , mis à jour à 01:08
0

ISMAILIA, 3 juillet (Reuters) - Les forces armées égyptiennes ont tué 35 militants islamistes dans le Sinaï, jeudi, au cours d'opérations parmi les plus meurtrières depuis des années dans cette province d'Egypte, ont annoncé des sources au sein des services de sécurité. Les activistes tués jeudi avaient pris part à des affrontements mercredi au cours desquels une centaine d'extrémistes et 17 soldats, dont quatre officiers, avaient péri. Les soldats égyptiens ont également procédé au désamorçage d'une quinzaine d'engins explosifs et objets piégés et ont sécurisé les environs du commissariat de police de Cheikh Zoueïd que les insurgés avaient entouré d'explosifs mercredi. De même source, on précise que plusieurs chef militaires insurgés ont trouvé la mort dans l'opération de l'armée égyptienne. Les insurgés du Sinaï, affiliés au groupe Etat islamique (EI), ont intensifié leurs attaques contre l'armée et la police depuis le renversement du président Mohamed Morsi en juillet 2013, à la suite de grandes manifestations contre son régime. Pour le président égyptien Abdel Fattah al Sissi, l'organisation intégriste Province du Sinaï pose une menace existentielle pour l'Egypte, comme pour les autres pays arabes et pour l'Occident. (Suleiman al Khalidi; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant