L'armée de l'air syrienne attaque l'EI à l'est de Rakka-TV

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    BEYROUTH, 22 juillet (Reuters) - L'armée de l'air syrienne a 
bombardé samedi l'Etat islamique en zone rurale à l'est de 
Rakka, dernier grand bastion du groupe djihadistes, à quelques 
kilomètres de l'endroit où opèrent les rebelles soutenus par les 
Etats-Unis, rapporte la télévision publique syrienne. 
    Ces frappes ont eu lieu près de la frontière avec la 
province de Daïr az Zour et ont touché les communes de Maadan et 
de Bir al Sabkhaoui. Elles ont détruit plusieurs bases et 
véhicules appartement à l'EI, précise la télévision qui dit 
avoir obtenu ces informations de source militaire. 
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
une ONG proche de l'opposition syrienne basée à Londres, l'armée 
syrienne n'avait pas lancé d'attaque dans ce secteur depuis 
plusieurs semaines. 
    L'armée syrienne lutte activement contre l'organisation 
sunnite fondamentaliste en zone rurale à l'ouest de Rakka, où 
elle lui a repris des territoires. Mais l'est de la "capitale" 
de l'EI est plutôt le lieu où combattent les forces 
démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et 
arabes soutenue par les Etats-Unis. 
    Les FDS ont lancé l'assaut final sur Rakka le mois dernier 
et sont à la pointe de l'offensive globale contre le groupe dans 
le Nord-Est syrien. 
    L'armée syrienne soutenue par l'aviation militaire russe 
lutte en outre contre les djihadistes plus à l'ouest.  
    Les FDS ont accusé les forces gouvernementales syriennes de 
les avoir bombardées en juin dernier. A chaque incident de ce 
genre, la tension s'accroît entre les Etats-Unis d'une part et 
l'alliance syro-russe d'autre part. 
 
 (John Davison avec Ahmed Tolba au Caire; Danielle Rouquié pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant