L'armée congolaise pilonne les dernières poches de résistance du M23 dans le Nord Kivu

le
0

En République démocratique du Congo, après la prise de Bunagana, les dernières poches de résistance du M23 sont pilonnées par l'armée congolaise. Pendant ce temps, le chef de la rébellion, Bertrand Bisimwa, participe aux pourparlers qui ont repris à Kampala avec le gouvernement congolais. Interrogé par France24, il affirme qu'il faut répondre politiquement aux demandes du M23 faute de quoi "il y aura d'autres rébellions qui naîtront dans l'Est du pays".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant