L'armée congolaise est de retour à Goma

le
0
Le gouvernement de la République démocratique du Congo a repris le contrôle de la capitale de la province du Nord-Kivu, dont les rebelles du M23 s'étaient emparés le 20 novembre dernier.

Envoyée spéciale à Goma

Des préservatifs, des chaussures et des papiers abandonnés à la hâte. Le camp militaire de Katindo à Goma, capitale du Nord-Kivu, est loin de symboliser la rigueur qui pourrait être liée à l'uniforme. Les camions de transport font leur entrée sous les cris et les chants d'une nuée de femmes. Ce sont toutes des compagnes de militaires. Durant les combats et pendant la période des rebelles du M23, elles ont été contraintes de s'exiler, avec leurs familles, dans les quartiers voisins de cette grande ville comptoir. Les hommes qui descendent des camions ne sont pas leurs maris ou leurs frères, mais leur retour signifie, pour toutes, le retour à la maison, la fin de l'humiliation.

Le 41e bataillon commando de réaction rapide fait partie ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant