L'armée chinoise envoie un drone au secours de sinistrés

le , mis à jour à 15:26
0

(Avec envoi d'un drone) PEKIN, 3 juillet (Reuters) - L'armée de l'air chinoise a dépêché pour la première fois un drone sur le site d'une catastrophe naturelle afin d'aider aux opérations de secours, vendredi dans la région occidentale du Xinjiang où s'est produit un séisme de magnitude 6,4. Le tremblement de terre a fait au moins six morts et des dizaines de blessés, détruisant ou endommageant des milliers d'habitations, ont rapporté le gouvernement et les médias officiels chinois. Sur son site internet, le ministère de l'Intérieur précise que l'engin sans pilote a survolé la zone du séisme pendant une centaine de minutes et qu'il a permis d'évaluer rapidement les besoins d'assistance. La rapidité du déploiement de ce drone laisse entendre que l'armée de l'air en utilise déjà dans le Xinjiang, région en proie à des troubles séparatistes. La Chine développe un ambitieux programme de drones à des fins intérieures mais aussi pour l'exportation. Selon le ministère des Affaires civiles, au moins 3.000 maisons se sont effondrées ou ont subi des dégâts sérieux dans le séisme de vendredi, et un millier de tentes ont été envoyées dans la région pour servir d'abris aux sinistrés. Nombre de maisons traditionnelles de l'ethnie ouïghoure se sont effondrées lors de la secousse, peu profonde, qui a ébranlé une région à 160 km au nord-ouest de la ville de Hotan, en début de matinée, selon les services d'urgence. Plusieurs répliques ont été signalées, dont la plus forte a atteint la magnitude 4,8, selon l'institut géologique américain (USGS). Les séismes ne sont pas rares en Chine. En 2008, un violent tremblement de terre avait fait près de 70.000 morts dans la province du Sichuan. (Michael Martina et Megha Rajagopalan, avec Ben Blanchard; Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant