L'armée au secours de la forêt amazonienne

le
0

(Commodesk) La ministre brésilienne de l'Environnement Izabella Teixeira a annoncé mercredi 10 octobre la création d'une force de sécurité chargée de surveiller le lieu de manière permanente. Composée de membres de l'armée, de la police nationale et de la police de l'Institut de l'Environnement, la nouvelle structure aura pour mission de réprimer les abattages d'arbres illégaux.

En 2011, les déboisements étaient à leur plus bas niveau depuis plusieurs décennies, grâce notamment à une politique de protection du site. Mais l'abattage progresse de nouveau cette année : il aurait plus que doublé en août dernier par rapport à août 2011, du fait de l'augmentation des surfaces agricoles. Attirés par la flambée des cours des produits agricoles, des producteurs étendent leurs surfaces en détruisant une partie de la forêt.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant