L'armée américaine mène une frappe visant "John le djihadiste"

le
0

(Emwazi vraisemblablement tué, $2) WASHINGTON, 13 novembre (Reuters) - L'armée américaine a mené une frappe aérienne en Syrie visant Mohammed Emwazi, alias "John le djihadiste", bourreau britannique de l'organisation Etat islamique (EI), ont déclaré jeudi des responsables américains. Le djihadiste a vraisemblablement été tué mais il est trop tôt pour l'affirmer, a dit l'un des responsables, qui a requis l'anonymat L'examen de l'efficacité de la frappe, près de la ville de Rakka, bastion de l'EI, est en cours, déclare pour sa part officiellement le Pentagone. Mohammed Emwazi est un Londonien né au Koweït. Plusieurs vidéos du mouvement djihadiste le montrent décapitant des otages occidentaux après s'être exprimé en anglais avec l'accent britannique, ce qui lui valu son surnom. (Phil Stewart et Mark Hosenball; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant