L'armée américaine enquête sur une frappe visant Manbij

le
0
 (Ajoute OSDH §3) 
    WASHINGTON, 29 juillet (Reuters) - L'armée américaine 
enquête sur une frappe aérienne qui aurait fait des victimes 
civiles jeudi près de Manbij, dans le nord de la Syrie, a 
annoncé le commandement central de l'US Army. 
    La coalition conduite par les Etats-Unis a mené plusieurs 
bombardements aériens près de Manbij au cours des dernières 24 
heures, poursuit le Central Command dans un communiqué. 
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a déclaré 
dans la nuit que des frappes aériennes attribuées à la coalition 
anti-EI sur le village d'Al Ghandour, dans la campagne au nord 
de Manbij, avaient fait au moins 28 morts dont sept enfants.  
    Tenue par l'Etat islamique, la ville est assiégée depuis des 
semaines par les Forces démocratiques syriennes FDS. Elle a déjà 
été visée par de nombreuses frappes dont l'une s'est révélée 
particulièrement meurtrière dans les rangs des civils. 
   
 
 (Eric Beech,; Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant