L'armée algérienne tue six islamistes armés à l'ouest d'Alger

le
1
    ALGER, 31 juillet (Reuters) - L'armée algérienne a tué lundi 
six islamistes armés au cours d'une opération à l'ouest d'Alger, 
dans un secteur où les forces de sécurité ont démantelé une 
cellule islamiste la semaine dernière, a annoncé le ministère de 
la Défense. 
    Cinq kalachnikov et des munitions ont été récupérées lors de 
l'opération toujours en cours près de la ville de Gouraya, dans 
la wilaya de Tipaza, a précisé le ministère dans un communiqué. 
    La cellule démantelée la semaine dernière était dirigée par 
Mohamed Yacine Aknouche, un ancien chef d'Al Qaïda condamné par 
contumace en France en 2004 pour un projet d'attentat à 
Strasbourg. 
    Les violences ont considérablement diminué en Algérie depuis 
le conflit des années 1990 contre les islamistes armés, qui 
avait fait 200.000 morts. Mais Al Qaïda au Maghreb islamique 
(Aqmi) et des groupuscules de djihadistes alliés à 
l'organisation Etat islamique (EI) sont toujours actifs dans des 
zones reculées. 
 
 (Hamid Ould Ahmed; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • floalain il y a 6 mois

    Quand vivre en Algérie deviendra difficile pour eux, ils s'expatrieront en France ou ils ne risquent pas grand chose.