L'armée à Marseille, une idée chimèrique

le
0
Un sondage Yougov montre que 57% des Français sont «plutôt favorables» à l'emploi des militaires pour combattre la violence dans la Cité phocéenne.

Envoyer l'armée dans les quartiers difficiles de Marseille? L'idée, émise à l'été 2012 par la sénatrice socialiste de la ville, Samia Ghali, n'en finit pas de rebondir. Commentant ce jeudi, sur i-Télé, un sondage Yougov, publié par le site d'information en ligne Huffington Post, qui montre que 57% des Français sont «plutôt favorables» à l'emploi des militaires pour combattre la violence dans la Cité phocéenne, la présidente socialiste de Poitou-Charentes, Ségolène Royal, a déclaré, sans hésiter: «Pourquoi pas?»

«En tout cas, ce sondage, c'est l'expression de l'exaspération des Français, le sentiment que le grand banditisme peut utiliser des armes de guerre», s'est-elle expliquée. Avant d'ajouter: «Mais puisqu'il y a des armes de guerre qui sont disséminées, pourquoi ne pas imaginer une coopération entre la p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant