L'Argentine prend une belle revanche sur l'Allemagne

le
0
L'Argentine prend une belle revanche sur l'Allemagne
L'Argentine prend une belle revanche sur l'Allemagne
Portée par un Angel Di Maria éblouissant (un but et trois passes décisives), l'Argentine a corrigé l'Allemagne à Düsseldorf (2-4). Menés 0-4, les champions du monde en titre ont limité la casse, mais ont laissé une impression très mitigée.

L'Allemagne du foot avait rempli l'ESPRIT Arena de Düsseldorf dans l'espoir de faire la fête. Mais l'Argentine est venue tout gâcher. L'Albiceleste s'est imposée avec la manière sur le terrain de la Nationalmannschaft (2-4), dans le remake de la finale de la dernière Coupe du Monde, remportée par les Allemands (1-0 ap). Avec six titulaires du 13 juillet dernier aligné au coup d'envoi (trois seulement côté allemand), les hommes de Tata Martino, qui a réussi sa première sur le banc de la sélection argentine, se sont appuyés sur un Angel Di Maria absolument irrésistible. Le néo-Mancunien, qui avait manqué le dernier acte du Mondial sur blessure, s'est chargé dès la 20eme minute de doucher l'ambiance, simplement exceptionnelle avant le coup d'envoi.

L'Allemagne sait battre l'Argentine quand ça compte

D'un parfait service de l'extérieur du gauche, il a mis sur orbite Sergio Agüero (0-1). Il a ensuite régalé Erik Lamela (0-2, 40eme), avant de récidiver sur coup franc au retour des vestiaires, pour Federico Fernandez cette fois (0-3, 47eme). Pour conclure cette magnifique soirée personnelle, il s'est offert un petit plaisir solitaire. Il a parfaitement terminé un mouvement à trois d'école d'un subtil ballon piqué (0-4, 50eme). Sonnés, les Allemands ont fini par réagir. Par Andre Schürrle d'abord (1-4, 52eme), puis sur un but contre son camp de Fernandez, provoqué par Mario Götze, le héros du Maracana. Avant d'accueillir l'Ecosse dimanche pour débuter sa campagne de qualification à l'Euro 2016, la Mannschaft pourra toujours se consoler en se disant qu'elle a gagné le match qu'il fallait il y a près de deux mois. C'est d'ailleurs une constante dans l'ère Löw : en cinq confrontations avec l'Argentine, l'Allemagne en a remporté deux. Les deux en Coupe du Monde, pour trois défaites en amical.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant