L'Argentine en alerte, "El Chapo" serait à ses frontières

le
0

BUENOS AIRES, 6 novembre (Reuters) - Les forces fédérales argentines ont été placées en état d'alerte à la suite de renseignements selon lesquels le baron de la drogue mexicain Joaquin "El Chapo" Guzman, qui s'est évadé de sa prison de haute sécurité en juillet dernier, se trouverait quelque part à la frontière argento-chilienne, a déclaré vendredi le vice-ministre argentin de la Sécurité Sergio Berni. "Nous avons obtenu des renseignements indiquant qu'El Chapo avait tenté de franchir la frontière entre le Chili et l'Argentine" au niveau de la Patagonie, a dit le vice-ministre à la presse. "Conformément aux procédures, nous avons activé tous les mécanismes de sécurité et placé en alerte maximale les hommes et les femmes servant au sein de nos forces fédérales en Patagonie", a continué Sergio Berni. El Chapo, alias "Shorty", chef du puissant cartel de la drogue de Sinaloa, s'est évadé par un long tunnel qui donnait directement dans sa cellule. (Hugh Bronstein; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant