L'Argentine demande aux Nations unies de poursuivre Washington

le
1

AMSTERDAM, 7 août (Reuters) - L'Argentine a demandé jeudi à la Cour internationale de justice des Nations unies d'engager des poursuites contre les Etats-Unis pour leur rôle dans la crise de la dette qui a précipité Buenos Aires en situation de défaut partiel. La requête a été transmise au gouvernement américain mais aucune action ne pourra être engagée si Washington n'accepte pas la juridiction de ce tribunal, précise la Cour, dont le siège est à La Haye, dans un communiqué. Dans sa demande adressée à la plus haute juridiction des Nations unies pour les contentieux entre Etats, l'Argentine accuse Washington d'avoir violé sa souveraineté en raison des décisions prises à l'encontre de Buenos Aires par des tribunaux américains. L'Argentine est en situation de défaut sur une partie de sa dette, pour la deuxième fois en douze ans, après l'échec des négociations de la dernière chance avec deux fonds spéculatifs américains qui ont refusé de participer à la restructuration consécutive à la crise de 2001-2002. ID:nL6N0Q60PP (Anthony Deutsch; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le jeudi 7 aout 2014 à 19:43

    LE DENI n'est pas seulement une spécialité françaie....

Partenaires Taux