L'argent-métal n'en finit pas de briller

le
0
Actions, trackers pièces de collections permettent d'aborder ce marché. Lingots d'argent. (© DR)
Actions, trackers pièces de collections permettent d'aborder ce marché. Lingots d'argent. (© DR)

En 2016, les investisseurs ont redécouvert l’argent-métal. En avril dernier, le prix de l’once de ce métal plus utilisé dans l’industrie (cellules photovoltaïques, batteries, électronique, etc.) que comme placement, s’est brusquement réveillé. Certes, il n’a pas retrouvé son plus-haut historique de 48 dollars l’once touché en 2011, mais cette année, à plus de 20 dollars, en ce milieu de semaine, il affiche une hausse de plus de 45% depuis le début janvier. C’est une performance supérieure à celle de l’or qui a pourtant regagné 28%, sur la même période.

Les actions des producteurs en hausse

Au début juin dernier, Le Revenu avait consacré une longue enquête à ce métal précieux moins connu que l’or (1). Dans l’un des articles la composant, un tracker permettant de jouer l’évolution du prix de l’argent-métal avait été conseillé à l’achat, l’ETFS Silver ETC, coté sur Euronext Paris [GB00B15KY328]. A 18,99 euros, le 6 juillet, ce tracker, appelé aussi Exchange Traded Fund (ETF), a progressé de 27% en un mois et de 44% depuis le début janvier.

Dans cette même enquête, le Revenu avait aussi conseillé à l’achat un titre, Fesnillo, qui s’est particulièrement illustré, au lendemain du référendum sur Brexit. A Londres, le vendredi 24 juin dernier, première séance de Bourse après le surprenant scrutin demandant, à la majorité des votants, la sortie du Royaume Uni de l’Union

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant