L'argent fait (presque) le bonheur

le
0
L'argent fait (presque) le bonheur
L'argent fait (presque) le bonheur

Depuis son dernier titre de champion d'Angleterre, remporté en 2012-2013, Manchester United galère. Finissant successivement septième, quatrième puis cinquième du classement. Des places potables pour certains, pas pour les Red Devils. Malgré ces résultats décevants sur le terrain, United voit chaque année plus d'argent atterrir dans ses caisses. Le dernier exercice financier du club, sur la saison 2015-2016 atteint même un chiffre record. Tout cela est possible grâce à l'héritage laissé par un oncle très généreux.

Peut-on travailler moins bien et gagner plus ? Beaucoup en rêveraient. Il semble que dans le nord de l'Angleterre, à Manchester, cela soit possible. United sort de trois saisons moyennes, et pourtant cette année, les Red Devils ont vu leur performance financière croître. Si bien que pour ce dernier exercice financier, le club Mancunien a enregistré un chiffre d'affaires record de plus de 608 millions d'euros. Avec un profit de 81,4 millions d'euros sur cette même période. Rien que ça. Cela s'explique par deux facteurs importants. D'abord par l'explosion des droits télés outre-Manche qui atteignent 166 millions d'euros pour le club. Mais aussi par le contrat signé avec Adidas sur neuf ans contre 940 millions d'euros, ce qui fait du maillot de United, la tunique la plus chère au monde.

Mais sur le plancher des vaches, les résultats sont beaucoup moins bons depuis trois ans et le départ d'Alex Ferguson. Les Mancuniens n'ont pas fait mieux que quatrième en Premier League depuis, même Arsenal a terminé à chaque fois devant, c'est dire. Une simple FA Cup glanée en mai dernier pour se consoler. Et pourtant ce n'est pas faute de claquer du blé. Selon l'Observatoire du football du CIES (Centre International d'Étude du Sport), l'effectif actuel de Manchester United, est le plus cher de l'histoire du football. Un effectif bâti pour plus de 662 millions d'euros, Pogba, Martial et quelques autres sont certainement passés par là. Et qu'importe les résultats du club à l'issue de cette saison. Ed Woodward, le directeur exécutif des Red Devils, a annoncé fièrement début septembre : "Notre performance financière reflète la puissance de notre merchandising, et le club vise des recettes records pour 2017, cela malgré la non-participation à la Ligue des Champions. " Pour le prochain exercice financier, les dirigeants du club prévoient en effet un chiffre d'affaires compris entre 585 et 597 millions d'euros.

Continuer à vivre sur l'héritage de Sir Alex ?


Le merchandising est-il le meilleur schéma tactique appliqué à Old Trafford actuellement ? C'est en tout cas l'arme qui permet à Manchester…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant