L'argent fait largement le bonheur, démontre l'Insee

le
0
Les Français interrogés avancent cependant des motifs complémentaires de satisfaction dans la vie, comme la santé, l'éducation, les risques psychosociaux au travail, l'environnement...

«En général, que diriez-vous de votre vie, sur une échelle de 0 à 10, de la pire à la meilleure possible?» C'est la question qu'a posée l'Insee à panel de 10.000 adultes à la suite de la proposition de créer des indices de bien-être, formulée en 2009 par l'économiste Jospeh Stiglitz. Résultat: «Les adultes vivant en France métropolitaine déclarent en 2011 un niveau moyen de satisfaction dans la vie de 6,8 sur une échelle allant de 0 à 10», observe l'Institut. Parmi eux, ils sont 13% à situer leur bien-être entre 9 et 10, et 7% à le situer en dessous de 5.

L'enquête a mesuré la qualité de vie à partir d'éléments représentant l'ensemble du quotidien des français: conditions de vie matérielles, santé, éducation, risques psychosociaux au travail, environnement et cadre de vie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant