L'archevêque de Cantorbéry fait une découverte surprenante

le
0
    LONDRES, 9 avril (Reuters) - L'archevêque de Cantorbéry, 
Justin Welby, a révélé vendredi avoir appris que son père 
biologique était l'ancien secrétaire particulier de Winston 
Churchill. 
    "J'ai découvert le mois dernier que mon père biologique 
n'était pas Gavin Welby mais, en fait, feu Sir Anthony Montague 
Browne", déclare le chef spirituel de l'Eglise anglicane sur son 
site officiel. "C'est une surprise totale". 
    L'archevêque, âgé de 60 ans, explique que sa mère, Jane 
Williams, et Gavin  Welby, aujourd'hui décédé, étaient tous deux 
alcooliques lorsqu'il était enfant. Il ajoute que sa mère "n'a 
pas touché à l'alcool depuis 48 ans". 
    La mère de l'archevêque, dont le mariage avec Gavin Welby a 
duré trois ans, de 1955 à 1958, et qui est aujourd'hui remariée, 
a dit avoir subi un choc lorsqu'elle a appris la nouvelle. 
    "Bien que mes souvenirs des événements soient parcellaires, 
je reconnais aujourd'hui que dans les jours précédant mon très 
soudain mariage, et sous l'influence d'une forte quantité 
d'alcool de part et d'autre, j'ai couché avec Anthony Montague 
Browne", dit-elle dans un communiqué. "Il apparaît que les 
précautions prises à l'époque n'ont pas marché et que mon 
merveilleux fils a été conçu en résultat de cette liaison." 
    Jane Williams ajoute que son fils est né neuf mois après son 
mariage avec Gavin Welby. 
    L'identité du père biologique de l'archevêque de Cantorbéry 
a été établie par des tests ADN pratiqués suite à des éléments 
recueillis par The Telegraph suggérant qu'Anthony Montague 
Browne était le père de Justin Welby, écrit le quotidien 
britannique sur son site internet. 
          
 
 (Lindsay Marnoch; Patrick Vignal pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant