L'arbitre Estoup soupçonné d'avoir aidé Tapie en 1998

le
0
L'ex-magistrat, mis en examen dans le dossier de l'arbitrage entre l'homme d'affaires et le Crédit Lyonnais, aurait déjà tenté d'aider Bernard Tapie en 1998 lors du procès des comptes de l'OM.

L'arbitre Pierre Estoup serait-il intervenu par le passé en faveur de Bernard Tapie? Les enquêteurs, qui essayent de démêler les fils de l'arbitrage rendu dans l'affaire Tapie Crédit Lyonnais, soupçonnent désormais l'ancien président de la cour d'appel de Versailles - mis en examen pour «escroquerie en bande organisée» dans le dossier de l'arbitrage entre l'homme d'affaires et le Crédit Lyonnais - d'avoir déjà tenté d'aider Bernard Tapie en 1998. À l'époque, l'ancien ministre socialiste est empêtré dans l'affaire des comptes de l'Olympique de Marseille. Lors de son procès en appel en juin 1998, Pierre Estoup aurait tenté d'influencer le président du tribunal.

À la base de ces soupçons, la découverte de l'étonnante dédicace rédigée par Bernard Tapie à l'attention d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant