L'arbitre du rail juge supportables les péages TGV

le
0
INFO LE FIGARO - La nouvelle autorité présidée par Pierre Cardo rend son premier avis sur le réseau ferré national.

Tout ne tourne pas rond dans le monde ferroviaire : trop de travaux de maintenance mal coordonnés sur le réseau, des axes saturés... La toute nouvelle Autorité de régulation des activités ferroviaire, (Araf) qui a rendu son premier avis le 2 février sur l'état du réseau ferré national est allée plus loin que ce constat banal. Tout d'abord, elle a sifflé la fin du match entre la SNCF et Réseau ferré de France (RFF) - propriétaire et gestionnaire du réseau - sur le montant des péages. Ces derniers mois, les dirigeants de la SNCF se sont alarmés de la hausse des péages imposés par RFF.

En 2012, RFF a prévu une augmentation de 4,7 % pour les lignes à grande vitesse et 2,5 % pour les trains régionaux et de fret. Or l'Araf a estimé que les tarifs prévus sont soutenables par le marché : elle émet «un avis favorable sur les éléments de tarification des prestations minimales » publiés par RFF. Toutefois, l'Araf, qui juge judicieux de faire payer plus c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant