L'Aramco diversifie son négoce d'hydrocarbures

le
0

(Commodesk) La compagnie saoudienne des pétroles, Saudi Aramco, s'est lancé début janvier dans le négoce de produits pétroliers et gaziers, a annoncé la compagnie le 13 mai à Bahreïn.

Puisque Saudi Aramco renforce ses capacités de raffinage, sa filiale Aramco Trading va commercialiser 1,5 million de barils de pétrole raffiné par jour (contre 500.000 barils/jour pour l'instant). La filiale de négoce achètera à l'étranger des produits finis consommés dans le royaume, gasoil, essence, et exportera les excédents de naphte et de fuel. Le commerce du pétrole brut restera l'exclusivité de la maison mère.

Aramco Trading traitera également des contrats à termes, un secteur sur lequel l'Arabie saoudite espère atteindre la taille critique (autour de 8 millions de barils par jour) afin de dégager des marges au lieu de les laisser aux grands négociants.

La nouvelle maison de négoce s'intéressera aussi au GNL, profitant de l'unité de traitement du gaz naturel qui démarre à proximité du champ offshore de Karan.

Saudi Aramco est une société d'Etat saoudienne qui gère les premières réserves mondiales de pétrole, 260 milliards de barils, et les 4èmes réserves mondiales de gaz naturel, 279.000 milliards de m3.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant