L'Arabie saoudite fait rechuter le pétrole

le
0

(AOF) - C'est la rechute sur le marché pétrolier. Oubliés les gains d'hier : le baril de Brent cède ce soir 2,86% à 36,71 dollars tandis que son homologue américain, le WTI, décroche de 3,22% à 36,65 dollars. L'Arabie saoudite semble le principal responsable de cet accès de faiblesse. Alors que le marché souffre d'une offre de brut largement excédentaire, le ministre saoudien du Pétrole, Ali al Naimi, a assuré que son pays, premier exportateur mondial de pétrole brut, n'entendait pas limiter sa production. A contrario, l'Arabie saoudite entend répondre à toute augmentation éventuelle de la demande.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant