L'Arabie saoudite décidée à combattre les ingérences iraniennes

le , mis à jour à 22:17
0

AMMAN, 9 juillet (Reuters) - L'Arabie saoudite est décidée à faire le nécessaire pour en finir avec les ingérences de l'Iran dans les affaires des Etats arabes, a réaffirmé jeudi le chef de la diplomatie, Adel al Djoubeïr, lors d'une visite en Jordanie. Le royaume, a-t-il déclaré, "travaille pour faire face aux activités perturbatrices de l'Iran dans la région. Nous sommes décidés à faire en sorte que l'Iran ne puisse intervenir de façon négative dans la région ni dans les pays arabes. "Le travail que nous effectuons pour contrer l'influence iranienne a été couronné de succès dans plusieurs pays et nous constatons que la présence iranienne s'est réduite dans certaines zones d'Afrique et du Yémen", a poursuivi le ministre des Affaires étrangères. Ryad cherche à entretenir de bonnes relations avec la République islamique, mais la plupart des "actes agressifs" commis dans la région émanent d'elle, a-t-il estimé, invitant Téhéran à respecter le "principe de non-ingérence" dans les affaires intérieures des pays tiers. L'Arabie saoudite est à l'origine de la formation de la coalition sunnite qui tente d'enrayer la progression des miliciens chiites houthis soutenus par l'Iran au Yémen. Elle est aussi l'un des principaux appuis des insurgés syriens, alors que l'Iran soutient fermement le président Bachar al Assad. (Suleiman Al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant