L'Arabie saoudite augmente ses capacités de stockage de blé

le
0

(Commodesk) Le ministre saoudien de l'Agriculture, Fahd Balghunaim, a signé ce 5 novembre deux contrats d'un total de 692,7 millions de riyals (144 millions d'euros) pour la construction d'un silo à grains d'une capacité de 60.000 tonnes et de deux meuneries capables de produire 600 tonnes de farine par jour.

L'Arabie saoudite a l'intention d'augmenter ses capacités de stockage de blé à 3,5 millions de tonnes de blé en 2016, soit l'équivalent d'un an de consommation, contre 2,5 millions de tonnes actuellement, l'objectif étant d'assurer la sécurité alimentaire du pays.

Le gouvernement a décidé en 2008 de réduire progressivement la production domestique de blé, jusqu'à un arrêt complet en 2016, afin de préserver les réserves en eau. Un revirement complet, après des années d'effort pour s'approcher de l'autosuffisance.

L'Organisation saoudienne des silos à grains et des meuneries (GSFMO), l'agence gouvernementale qui a le monopole des importations de blé jusqu'à la distribution de farine, s'approvisionne auprès des pays exportateurs par appels d'offres. Pour 2012-2013, les importations sont prévues à 2,3 millions de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant