L'Arabie saoudite accuse l'Iran de saper la sécurité de la région

le
0
    LE CAIRE, 10 janvier (Reuters) - Le chef de la diplomatie 
saoudienne, Adel al Djoubeïr, a accusé dimanche l'Iran 
d'ingérence dans les affaires du monde arabe et d'atteinte à la 
sécurité de la région. 
    La crise entre le royaume sunnite et l'Iran chiite, deux 
gros exportateurs de pétrole, a commencé avec l'exécution, le 2 
janvier en Arabie saoudite, du religieux chiite saoudien Nimr al 
Nimr, ce qui a provoqué la colère de la République islamique et 
des chiites du Moyen-Orient. Des missions diplomatiques 
saoudiennes en Iran ont été attaquées par des manifestants 
chiites. 
    "Ces attaques reflètent clairement l'approche adoptée par 
les Iraniens dans le monde arabe en particulier(...), à savoir 
une ingérence dans les affaires des pays (de la région) et 
l'incitation à des tensions intercommunautaires, la remise en 
cause de la sécurité et de la stabilité régionales", a dit le 
ministre saoudien lors d'une réunion extraordinaire de la Ligue 
arabe, convoquée au Caire pour parler de la montée des tensions 
entre Ryad et Téhéran. 
 
 (Eric Knecht; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant