L'Arabie demande à la Russie de cesser ses frappes en Syrie

le
1

DUBAI, 1er octobre (Reuters) - L'Arabie est vivement préoccupée par les frappes aériennes russes en Syrie et exige qu'elles cessent, a déclaré le diplomate saoudien Abdallah Al-Mouallimi, cité par la chaîne de télévision Al Arabia. S'exprimant mercredi aux Nations unies à New York, il a déclaré : "La délégation de mon pays exprime sa vive préoccupation concernant les opérations militaires que les forces russes ont menées aujourd'hui à Homs et Hama, régions où le groupe Etat islamique n'est pas présent. Ces attaques ont fait un certain nombre de victimes innocentes. Nous exigeons qu'elles cessent immédiatement". Ryad estime d'autre part qu'un pays ne peut prétendre combattre le "terrorisme" du groupe Etat islamique tout en soutenant le "terrorisme du régime syrien", a-t-il ajouté. Selon le Kremlin, ces premières frappes aériennes russes ont bien visé des positions du groupe djihadiste Etat islamique, mais certaines organisations de la rébellion, soutenues par l'Occident, ont déclaré qu'il n'y avait pas d'activistes de l'EI dans les secteurs bombardés. La Russie, grande alliée du régime de Bachar al Assad, a dit intervenir pour protéger ses propres intérêts nationaux en Syrie, où elle dispose d'une base navale sur la côte méditerranéenne, Tartous. (Noah Browning; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le jeudi 1 oct 2015 à 10:34

    l'Arabie saoudite qui soutient l'EI n'est évidemment pas contente : perte de djihadistes et de matériel en quantité . Mais ces gens qui tranchent des têtes allègrement , qui interviennent chez leurs voisins avec leur armée contre les mouvements populaires sont mal placés pour donner des leçons .