L'Arabie à l'affût de nouveaux investissements après l'entrée dans Uber

le
0

L'entrée inattendue cette semaine de l'Arabie saoudite au capital de Uber à hauteur de 3,5 milliards de dollars augure d'une politique d'investissements plus agressive de la part du royaume qui cherche à réduire sa dépendance au pétrole.Les experts s'attendent à de nouvelles annonces après celle, mercredi, de l'entrée du fonds souverain saoudien, Public Investment Fund (PIF), dans la société américaine de réservation mobile de voiture avec chauffeur."Comme beaucoup d'autres, j'ai été pris de court par cet investissement massif dans Uber", indique à l'AFP Michael Maduell, président du Sovereign Wealth Fund Institute, basé aux Etats-Unis et spécialisé dans l'étude des fonds d'investissements publics."Cela annonce au monde que l'Arabie saoudite va être un acteur important pour les investissements à venir réalisés par les fonds souverains", ajoute-t-il.L'initiative du PIF intervient à peine six semaines après la présentation par le vice-prince héritier Mohammed ben Salmane de l'ambitieux plan "Vision 2030" visant à diversifier l'économie saoudienne qui dépend à 70% des recettes pétrolières.Ce plan prévoit de faire du PIF le plus grand fonds souverain au monde doté de 2.000 milliards de dollars, que doivent générer la vente de biens immobiliers publics et la cession pour quelque 100 milliards de dollars de moins de 5% du géant pétrolier Saudi Aramco.Les bénéfices à tirer de ce fonds d'investissement devront aider à trouver une alternative aux recettes pétrolières, qui ont baissé de moitié depuis 2014 sous l'effet de la chute des prix du brut.Le directeur-général du PIF, Yasir Al Rumayyan, a clairement indiqué que "l'important investissement stratégique" dans Uber s'inscrivait dans le cadre de "Vision 2030".- 'Choix stratégique' -Pour les promoteurs de ce plan, "le PIF ne va pas concurrencer le secteur privé mais doit, au contraire, aider à lui ouvrir des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant