L'appli sexiste pour "survivre" aux humeurs des femmes avant leurs règles

le
0
Un extrait de la publicité pour l'application SOS PMS en Italie.
Un extrait de la publicité pour l'application SOS PMS en Italie.

"Survivre au syndrome prémenstruel des femmes ? Aujourd'hui, il existe enfin une solution pour vous : SOS PMS, l'application qui vous permet d'éviter la tragédie qui s'abat chaque mois sur tous les hommes." Voilà comment est décrite sur l'Apple Store l'application créée par l'agence Publicis pour la promotion de Donna Mag, un médicament contre les règles douloureuses, lancé par les laboratoires Sanofi en Italie.Encore peu téléchargée, l'application fait scandale dans le pays. "Et les hommes, n'ont-ils pas d'hormones ?" ou encore "On a rarement vu un tel mélange de misogynie, de sexisme et de marketing", s'insurge-t-on dans les médias italiens.Des notifications à l'approche de la "tragédie"L'application polémique propose ainsi d'alerter ces messieurs à l'approche de la "tragédie". Ils reçoivent des notifications quand le jour fatidique approche pour leur partenaire, c'est-à-dire quand "la situation est la plus critique", selon la description de l'Apple Store.L'application prodigue aussi aux hommes de précieux conseils pour la paix des ménages. "Comment se comporter avec elle pendant le syndrome prémenstruel" ou encore "choisir le bon cadeau pour elle" et "où le trouver sans faire trop de chemin". Tout pour éviter l'orage, donc.Une vidéo a même été créée pour promouvoir l'appli décriée. On y voit Ève maltraitant le pauvre Adam, Hélène de Troie éternellement insatisfaite face à ses prétendants ou encore Marie-Antoinette, dont les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant