L'appli qui propose de «soigner» l'homosexualité crée un scandale

le
1
L'appli qui propose de «soigner» l'homosexualité crée un scandale
L'appli qui propose de «soigner» l'homosexualité crée un scandale

Plus de 94 200 internautes ont déjà signé ce mercredi à 19h30 la pétition mise en ligne par l'association de défense des droits des gays All Out contre une application pour mobiles qui propose de «guérir» l'homosexualité.

Ce petit programme édité par une association chrétienne des Etats-Unis baptisée Setting captives free ? Pour libérer les captifs ? déclenche la polémique. Apple l'a retiré de son App Store, mais il est toujours distribué par Google play, la plate-forme destinée aux smartphones fonctionnant sous Androïd.

«Soigner l'homosexualité ? Il ne devrait pas y avoir d'application pour ça. Pourtant, il en existe : Setting Captives Free», s'insurge All Out. «Il s'agit d'un cours sur 60 jours qui explique que les homos ne sont pas nés ainsi et propose de les aider à se libérer de l'esclavage de l'homosexualité», explique l'association. «Ces traitements représentent un danger terrible pour les lesbiennes, gays, bis, trans ainsi que celles et ceux qui doivent nier ce qu'ils sont ou ceux qu'ils aiment», juge All Out.

Un pilote de ligne qui s'est libéré de «l'impureté sexuelle»

Ces «leçons» sont dispensées par Mike Cleveland, un pilote de ligne, qui explique s'être lui même libéré «de toutes les formes habituelles du péché, par la grâce de Dieu» et après avoir appris «la solution biblique». Dans son cours intitulé The Way of Purity (le chemin de la pureté), il indique à l'internaute : «Je vous conduirai à travers les 60 prochains jours dans votre recherche pour vous libérer de la pornographie, l'adultère, la prostitution, l'homosexualité, le chat pornographique sur internet, ou toute autre forme d'impureté sexuelle.»

Dans la version en Français du site de Setting captives free, un document au format PDF affiche clairement le programme de cette cure de désintoxication particulière en mentionnant clairement l'homosexualité :

Le site spécialisé dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le mercredi 5 juin 2013 à 21:12

    Je trouve tout à fait généreux de proposer aux homosexuels qui le souhaitent de se défaire de cet état. Le scandale c'est de refuser cette liberté de choix.