L'Apple Watch pile à l'heure... sur Internet

le , mis à jour à 10:48
0
L'Apple Watch pile à l'heure... sur Internet
L'Apple Watch pile à l'heure... sur Internet

Pas besoin d'aller rejoindre ce matin la file d'attente des fans devant un Apple Store, vous n'en ressortirez pas avec une Apple Watch au poignet avant le mois de juin. Le groupe de Tim Cook semble avoir pris le virage stratégique du luxe et de la lutte contre le marché noir de la revente : aucune montre ne sera immédiatement disponible en magasin sauf dans quelques enseignes prestigieuses de huit pays, comme la boutique de mode Colette à Paris (voir encadré) ou le célèbre magasin de luxe Dover Street Market à Londres. Les geeks les plus rapides à précommander leur nouveau gadget le 10 avril devraient, eux, en accuser réception ce matin.

Les autres « Apple addicts » patienteront. La demande pour cette tocante connectée semble avoir dépassé les attentes du groupe à la pomme. Selon plusieurs cabinets d'études, 2,3 millions exemplaires auraient été prévendus, soit l'équivalent de toute la première production livrée par ses fournisseurs. Apple refuse de commenter ces chiffres, qui laissent supposer de sérieux problèmes logistiques. Quelques modèles parmi les plus populaires, comme celles avec un bracelet en cuir noir classique, manquent même pour les démonstrations physiques en magasin, selon plusieurs vendeurs.

Colette s'attend à une ruée de fans

Avis de mini-bouchons dès ce matin à 11 heures -- et jusqu'à épuisement -- dans la rue Saint-Honoré (Paris Ier). Réputée pour son offre « hype » et avant-gardiste, la boutique parisienne Colette possède l'exclusivité en France de la vente en boutique de l'Apple Watch. « Nous avons en stock entre 500 et 1 000 montres dans toutes les collections sauf la version Edition en or. Il y aura une petite file », confirme avec le sourire son porte-parole, Guillaume Salmon. Située depuis 1997 à quelques encablures de l'Elysée, le concept-store de luxe a prévu un important dispositif de sécurité afin d'éviter une foire d'empoigne dans ce quartier paisible. Les plus acharnés ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant