L'appétit pour le risque revient en force

le
0
(NEWSManagers.com) -

Les investisseurs ont retrouvé un appétit marqué pour le risque qui s'est concentré pour l'essentiel sur les actions des marchés émergents en attendant une seconde vague d'assouplissement quantitatif, selon la dernière enquête réalisée par BofA Merrill Lynch du 8 au 14 octobre auprès d'un échantillon de 194 gestionnaires pesant 492 milliards de dollars.


Le niveau de risque pris par les investisseurs n'a jamais progressé autant que depuis avril 2009. La proportion des allocataires surpondérés sur les actions a presque triplé pour atteindre 27% en net contre 10% en septembre. Ils ont par ailleurs continué à sous-pondérer leur exposition obligataire tandis que les gérants surpondérés en cash ne sont plus que 6% contre 18% précédemment.


Cette évolution a surtout profité aux actions des marchés émergents, avec une surpondération affichée par 49% des allocataires, soit une progression mensuelle de 17 points de pourcentage. L'appétit pour les actions américaines, européennes et japonaises est demeuré stable, le panel se montrant moins pessimiste sur les actions britanniques.


Les gérants sont par ailleurs un peu plus optimistes sur la croissance de l'économie chinoise au cours des douze prochains mois (19% contre 11% en septembre).


Les investisseurs se montrent aussi beaucoup plus optimistes sur les perspectives de croissance des bénéfices des entreprises, les allocataires affichant une surpondération sur les valeurs industrielles passant de 4% à 15% en l'espace d'un mois. Les investisseurs aimeraient voir les entreprises adopter une politique d'investissement plus agressive alors qu'ils étaient encore nombreux le mois précédent à souhaiter une consolidation de leur bilan.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant