L'appel de la dernière chance pour le docteur Krombach

le
0
L'ex-médecin allemand a été condamné en première instance pour avoir tué sans le vouloir, en 1982, sa belle-fille Kalinka, alors âgée de 14 ans.

Le procès en appel de Dieter Krombach, 77 ans, doit s'ouvrir ce mardi devant la cour d'assises du Val-de-Marne, à Créteil. Le médecin allemand a été condamné, en octobre dernier, à 15 ans de réclusion criminelle pour «coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner» sur sa belle-fille, Kalinka Bamberski, 14 ans au moment des faits, survenus en 1982. Il a interjeté appel de cette décision.

Lors du premier procès, l'accusé, assisté de deux avocats vibrionnants mais, au vu du verdict, bien peu efficaces, n'est jamais parvenu à convaincre la cour et les jurés de sa bonne foi. Apparaissant tour à tour comme rusé, enjôleur, manipulateur - voire menteur - l'ancien praticien bavarois, bien que très affaibli physiquement, n'a pas suscité la compassion. Les témoignages deplusieurs jeunes ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant