L'appel au marché de PSA largement sursouscrit

le
1
L'AUGMENTATION DE CAPITAL DE PSA PEUGEOT CITROËN LARGEMENT SURSOUSCRITE
L'AUGMENTATION DE CAPITAL DE PSA PEUGEOT CITROËN LARGEMENT SURSOUSCRITE

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé mardi que son augmentation de capital destinée à sceller son alliance avec General Motors avait suscité une demande près de 1,8 fois supérieure à l'offre.

Le groupe automobile avait évoqué cet appel au marché fin février lors de l'annonce de son accord avec le numéro un mondial et de son entrée à son capital au rang de deuxième actionnaire derrière la famille Peugeot.

Lancée le 6 mars, l'augmentation de capital a permis de lever un montant brut de 999,01 millions d'euros, a précisé PSA dans un communiqué, soit la création d'un peu moins de 120,8 millions d'actions nouvelles.

Le prix de souscription avait en effet été fixé à 8,27 euros, faisant apparaître une décote d'environ 42% par rapport au cours de clôture à la veille de la publication des modalités de l'opération.

"La demande totale s'est élevée à approximativement 1,78 milliard d'euros, soit un taux de souscription de 178%", poursuit le communiqué.

"PSA Peugeot Citroën se félicite du succès de cette opération, qui permettra de financer les investissements relatifs aux projets de l'Alliance stratégique avec General Motors", a déclaré le président du directoire, Philippe Varin, cité dans le communiqué.

L'augmentation de capital a, comme prévu, permis à GM de prendre 7,0% du capital du groupe. Parallèlement, la famille Peugeot, premier actionnaire, a ramené sa participation à 25,2% du capital et 37,9% des droits de vote exerçables.

Sans attendre d'avoir définitivement franchi cette étape, PSA et GM avaient annoncé ces derniers jours la composition d'un comité de pilotage de leur alliance composé de cinq des principaux dirigeants de chacun des deux groupes.

Les observateurs attendent désormais les premières décisions industrielles issues de l'alliance, qui pourraient s'étendre des boites de vitesse à la conception en commun de nouveaux modèles. Mais à plus long terme, cette coopération pourrait avoir des conséquences sociales, les deux groupes souffrant de surcapacités en Europe.

En Bourse, l'action PSA a fini à 12,63 euros avant la publication des résultats de l'augmentation de capital. A ce niveau de cours, le groupe est valorisé 2,96 milliards d'euros, contre un peu plus de 30 milliards d'euros pour GM, selon les données Reuters.

Marc Angrand, édité par Benoit Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • canddide le mardi 27 mar 2012 à 21:29

    25.2% des actions et 37,9% des droits de vote, la compétence doit toujours être récompensée et merci la France pour le financement des plan sociaux!