L'appel à l'aide d'un travailleur forcé chinois

le
0
Une Américaine dans l'État de l'Oregon a trouvé une lettre glissée par un travailleur chinois dans un paquet de décorations d'Halloween. Une enquête a été lancée par les autorités douanières.

Julie Keith croyait détenir de simples décorations d'Halloween pour revêtir son jardin en octobre dernier. Mais dans le paquet, acquis un an auparavant, où elle pensait trouver des pierres tombales en polystyrène, des toiles d'araignée et des squelettes, cette mère de famille de l'Oregon a mis la main sur une lettre, un appel à l'aide envoyé par un travailleur forcé chinois.

«Monsieur, si par hasard vous achetez ce produit, s'il vous plait, veuillez envoyer cette lettre à l'organisation mondiale des droits de l'homme. Les milliers de personnes qui sont persécutées par le Parti communiste chinois, vous en seront reconnaissants pour toujours», peut lire la femme de 42 ans qui travaille pour des œuvres de charité. Le texte, écrit en anglais, est parsemé de mots e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant