L'apnée du sommeil peut être dangereuse

le
0
Environ 1,2 million de Français seraient concernés ce problème.

Plus les apnées se répètent et plus il y a danger pour la santé du ronfleur : « On parle d'apnées sévères au-delà de trente pauses complètes par heure ou d'une diminution de plus de 50% du débit respiratoire , explique le P r Chabolle. Environ 1,2 million de Français seraient concernés, avec des conséquences triples : une fatigue constante et des maux de tête au réveil, d'où mal-être. Un risque accru d'hypertension artérielle, d'angine de poitrine, d'infarctus du myocarde ou d'accidents vasculaires cérébraux. Et enfin, des risques décuplés d'accident de la route, de travail ou d'accident domestique.»

Les autres formes moins sévères d'apnée du sommeil sont encore plus fréquentes, avec trois millions de Français concernés par une forme modérée -de 15 à 30 pauses par heure- ou légère (moins de 15 pauses par heure). Elles n'en sont pas moins gênantes car elles retentissent déjà sur la mémoire et sur la vigilance. «C'est pourquoi lorsque le c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant